Jump to content

Ldfa

Admin
  • Content Count

    25116
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    538

Everything posted by Ldfa

  1. Vbox est toujours en chinois si on choisit une langue différente de l'anglais... Par contre, ça déborde moins dans les titres des onglets des paramètres, même si ce n'est pas parfait. Pas de changment au niveau du User Agent, c'est bien dommage...
  2. Maxthon 6.0.0.2300 Bêta pour Windows est sorti aujourd'hui et il apporte son lot de nouvelles fonctionnalités / améliorations et de corrections de bugs. Attention : ceci est une version Bêta, donc à ne pas utiliser en lieu et place de la version stable, mais uniquement à des fins de tests. Téléchargement : https://dl.maxthon.cn/mx6/mx6.0.0.2300_beta.exe Les changements ne sont pas ici en anglais ni là en français. Vous pouvez également vous abonner au groupe Telegram NBdomain & MX6 pour faire remonter vos demandes d'améliorations et bugs rencontrés. Source :
  3. Ubisoft a sorti Trackmania Nation 2020 le 01/07/2020 avec quelques difficultés... Il est aujourd'hui disponible et jouable en 3 versions : La version Starter est gratuite, les versions Standard et Club sont soumises à un abonnement annuel. Pour plus d'info, je vous conseille la lecture de cet article : https://www.team-aaa.com/fr/actualite/tout-ce-quil-faut-savoir-sur-le-nouveau-trackmania_117374
  4. @Ernest4434 pour le suivi des remontés de bugs.
  5. @POLAURENT pour la traduction des changements.
  6. Maxthon 6.0.0.2200 Bêta pour Windows est sorti aujourd'hui et il apporte son lot de nouvelles fonctionnalités / améliorations et de corrections de bugs. Attention : ceci est une version Bêta, donc à ne pas utiliser en lieu et place de la version stable, mais uniquement à des fins de tests. Téléchargement : https://dl.maxthon.cn/mx6/mx6.0.0.2200_beta.exe Les changements sont ici en anglais et là en français. Vous pouvez également vous abonner au groupe Telegram NBdomain & MX6 pour faire remonter vos demandes d'améliorations et bugs rencontrés. Source : https://forum.maxthon.com/index.php?/topic/24737-mx6-pc-beta-release-6002200/
  7. Personnellement, je n'ai pas vu le lien pour répondre au questionnaire cette fois-ci...
  8. Maxthon 6 est un nouveau navigateur conçu et développé par Maxthon USA Inc, qui a choisi Chromium comme nouveau noyau. La semaine dernière, le test bêta de Maxthon 6 a été réalisé avec succès. C'est le deuxième test pour Maxthon 6. La suite se trouve ici :
  9. Maxthon 6 est un nouveau navigateur conçu et développé par Maxthon USA Inc, qui a choisi Chromium comme nouveau noyau. La semaine dernière, le test bêta de Maxthon 6 a été réalisé avec succès. C'est le deuxième test pour Maxthon 6. Par rapport à la version Alpha, les principales mises à jour de la version Bêta sont les suivantes : Amélioration des performances de base telles que la stabilité du système, le taux d'occupation de la mémoire et la vitesse de réponse du navigateur. Amélioration des fonctions de synchronisation et d'importation des données. Optimisation des caractéristiques historiques et des interactions de Maxthon. Lancement du module Blockchain pour la première fois - Vbox1.0. Il y a eu 1437 personnes qui ont participé au test et 120 d'entre elles ont répondu au questionnaire. Elles ont été recrutées parmi les groupes d'utilisateurs et les communautés du monde entier. Nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont fait part de leurs commentaires pendant le test bêta. Nous vous remercions de votre participation active. Grande satisfaction des utilisateurs Selon les résultats de l'enquête, Maxthon 6 est très bien noté par les utilisateurs. 88,5% des utilisateurs évaluent la satisfaction pour la fonction de Mx6 avec plus de 4 étoiles ( incluant 4 étoiles), et la plupart des utilisateurs ont déjà défini Mx6 comme le navigateur par défaut. Nous vous remercions de votre soutien pour Mx6, mais nous devons encore vous le rappeler : Mx6 est encore en phase de test. Après la sortie de la version officielle, l'équipe de Mx6 n'assurera pas la maintenance et la mise à jour de cette version. Pour éviter les pertes de données, veuillez synchroniser vos données via Maxthon Cloud, ou sauvegarder vos données régulièrement. En cas de perte de données, veuillez contacter le service clients rapidement. Dans ce test, les problèmes de gel de pages, de plantages et d'erreurs de données qui se produisaient fréquemment pendant le test Alpha ont été efficacement corrigés. Bien qu'il n'ait pas encore atteint la norme, nous pensons qu'avec l'optimisation et la mise à jour de la version, ces problèmes seront corrigés lorsque la version officielle sera publiée. L'enquête montre que les fonctions de synchronisation et d'importation des données ont été considérablement améliorées, et que les probabilités d'erreurs de données ont toutes été ramenées à moins de 10 %. De nombreux utilisateurs ont indiqué que les données du Mx5 ne peuvent pas être importées avec succès dans le Mx6, et les données montrent que ce ratio est le plus élevé. À propos de ce problème, nous fournirons des outils de sauvegarde des données plus pratiques pour le résoudre avant la sortie de la version officielle. Les utilisateurs s'intéressent à la blockchain En ce qui concerne les questions relatives à la blockchain, nous pouvons constater que seulement 2 % environ des personnes pensent qu'elles connaissent très bien la blockchain, mais un grand nombre de personnes sont intéressées par la blockchain. Certains peuvent utiliser des applications de blockchain, ou certains ont suivi l'actualité du blockchain, seulement environ 14% d'entre eux ne sont pas du tout intéressés par la blockchain. En ce qui concerne la possession de BSV, environ 15 % des utilisateurs détenaient des BSV, et les 85 % restants ont déclaré qu'ils n'en détenaient pas. L'enquête approfondie menée auprès de ces derniers a révélé qu'il y avait deux raisons principales pour lesquelles ils ne détenaient pas de crypto-monnaies. La première est que plus de 60 % des utilisateurs ont déclaré qu'il n'y avait pas de canal d'achat pratique ; la seconde est que certains utilisateurs ne sont pas d'accord avec l'expression "détenir et gagner", et ne connaissent pas d'autres utilisations de ces crypto-monnaies. La fonction blockchain du Mx6 est attendue avec impatience Bien que la plupart des utilisateurs ne soient pas très familiers avec la blockchain, ils ont tout de même exprimé leur soutien à la fonction blockchain du MX6, et seulement environ 20% des utilisateurs n'ont pas exprimé d'intérêt. La Vbox est controversée mais attire aussi l'attention La Vbox1.0, la première fonction de blockchain sur Mx6, a fait l'objet de vives discussions depuis sa sortie. Les résultats de l'enquête montrent que la version actuelle de Vbox est relativement stable. La plupart des utilisateurs ont vécu une bonne expérience et n'ont rencontré aucun problème important. Un petit nombre d'utilisateurs ont rencontré quelques erreurs lors de la création d'identités ou du rechargement de Vpoint. Les utilisateurs qui connaissent bien la blockchain ont pleinement confirmé les services de cloud et les fonctions de sauvegarde des données de Vbox, affirmant qu'ils ne s'inquiètent plus de la perte de leurs clés privées, et que le portefeuille est plus sûr. Cependant, certains utilisateurs se sont plaints qu'il n'y a pas d'autres scénarios d'application que l'achat de Vpoint. Ils ont dit qu'il serait bien mieux que les scénarios d'application de la blockchain soient fournis. En communiquant avec les utilisateurs testeurs, il y a deux raisons principales pour lesquelles les utilisateurs ne souhaitent pas expérimenter Vbox. D'une part, certains utilisateurs se concentrent uniquement sur le navigateur et ne sont pas vraiment intéressés par la technologie blockchain ; d'autre part, et c'est également la raison principale, la plupart des utilisateurs ne comprennent pas ou peu la technologie blockchain, ou même n'ont jamais expérimenté les produits blockchain. Ils n'ont donc aucun moyen de démarrer Vbox et ne savent pas comment en faire l'expérience. Ils espèrent que Maxthon pourra leur expliquer ces fonctionnalités en détail. À l'avenir, l'équipe de Mx6 recommandera progressivement des applications spécifiques. En même temps, nous fournirons également des explications sur Vbox pour aider les utilisateurs à vivre l'expérience Vbox de manière plus satisfaisante. En résumé Pour résumer, les utilisateurs sont très satisfaits du Mx6 Beta. Les fonctionnalités de Mx5 qui sont appréciées des utilisateurs ont été progressivement améliorées pour passer sous Mx6, ce qui correspond mieux aux habitudes des utilisateurs. La Vbox intégrée à Mx6 apporte également aux utilisateurs une nouvelle expérience de blockchain. Par la suite, Maxthon 6 fera tout son possible pour préparer la sortie officielle. Nous continuerons à optimiser les performances du navigateur et à améliorer l'expérience de la technologie blockchain. La version mise à jour de Maxthon 6 Beta continuera d'être diffusée dans les groupes d'utilisateurs. Bienvenue à l'expérience Mx6. Merci encore pour vos précieux commentaires et suggestions. Nous ferons de notre mieux pour fournir un meilleur navigateur Maxthon ! Source : http://www.maxthon.com/blog/3563-2/
  10. Les changements : + L'URL directe est disponible. + Optimisation du menu principal et du menu du compte. + Ajout d'options supplémentaires aux mouvements de la souris. + Optimisation de la fenêtre d'accueil et de la fenêtre incognito. + Optimisation de Vbox. + Ajout des langues turque, italienne, française, espagnole, danoise et arabe. - Correction de certains plantages. - Correction du problème de mise à jour du nom de dossier. - Correction du problème de conservation de la séquence originale lors de la modification d'une information de Passkeeper. - Correction d'un problème d'affichage de certains messages. - Correction du problème d'affichage de l'icône Nouvel onglet. - Correction du problème d'affichage de la dernière heure de Passkeeper. - Correction du problème d'affichage de l'avatar et du pseudo après le redémarrage du navigateur. - Correction d'un problème de connexion du compte du navigateur lorsque le mot de passe comportait des caractères spéciaux.
  11. Il me semble que je le reçois à chaque fois que Maxthon créé une nouvelle traduction officielle...
  12. Le 6 juin dernier, les utilisateurs du navigateur Brave ont vécu l’un de ces moments particuliers où l’on a l’impression que le monde n’est qu’un décor, avec un rideau qui tout d’un coup s’entrouvre pour montrer la réalité des choses. Sur Twitter, l’un des utilisateurs a révélé au grand jour un usage douteux de liens d’affiliation dans l’autocomplétion du champ d’URL, provoquant un véritable tollé sur la Toile. La direction a été contrainte de s’expliquer et de désactiver cette « fonctionnalité » dans la foulée. Cet épisode de rétropédalage nous rappelle que le navigateur Web est un drôle de produit. C’est l’un des logiciels les plus utilisés au monde, peut-être même le plus. Et pourtant il est gratuit, et cela depuis des années. C’est un passage obligé pour accéder au Web et son usage est devenu tellement courant que l’on pourrait presque oublier qu’il existe. Néanmoins, étant donné les centaines de millions de personnes qui utilisent ce type de logiciel tous les jours, il est forcément au carrefour d’enjeux économiques énormes. Mais la plupart du temps, ces enjeux sont invisibles au quotidien. La recherche, principale source de revenus Alors comment les éditeurs gagnent-ils de l’argent avec ce type de produit ? Quel est leur modèle économique ? Les principales sources de revenus sont les moteurs de recherche préinstallés et, surtout, ceux qui sont activés par défaut après installation. Cette intégration et ce paramétrage se monnayent chèrement. En 2018, Mozilla a engrangé 429 millions de dollars — soit 95 % du total des revenus annuels — grâce à ce genre de partenariats. La majorité de ce pactole est fourni par Google, dont le moteur de recherche est proposé par défaut dans presque tous les pays (Baidu en Chine, Yandex en Russie, Turquie, Biélorussie et Kazakhstan). Il est d’ailleurs assez cocasse qu’une fondation qui lutte contre les mouchards publicitaires et qui défend la protection des données personnelles, soit à ce point dépendante d’une multinationale dont le modèle économique repose sur le ciblage publicitaire. DuckDuckGo aurait, de ce point de vue, été un meilleur choix, mais le chèque versé n’aurait sans doute pas été le même. A découvrir aussi en vidéo Les challengers, comme Opera ou Vivaldi, négocient également des accords avec les moteurs de recherche. Mais compte tenu de leur poids sur le marché, ces deals ne sont certainement pas aussi lucratifs que pour Firefox. D’ailleurs, Vivaldi n’a même pas réussi à recruter Google comme partenaire. L’éditeur travaille principalement avec Bing, qui est activé par défaut, ainsi qu’avec DuckDuckGo, Qwant, Ecosia, StartPage, Yahoo et Yandex. Les sponsors sont également les bienvenus Histoire de mettre du beurre dans les épinards, Vivaldi monétise aussi les liens favoris « Speed Dial » où des entreprises peuvent figurer par défaut, telles que Fnac, Expedia ou Amazon. Par ailleurs, l’arborescence des marque-pages est également préconfigurée par l’éditeur, en intégrant toute une série de liens sponsorisés. 01net - Copie d'écran du navigateur Vivaldi Opera a adopté la même stratégie. L’éditeur propose également des emplacements publicitaires directement dans les pages Web. À cela se rajoutent des ventes de licences à des fabricants de smartphones qui ont décidé d’intégrer le navigateur Opera Mini. Celui-ci consomme particulièrement peu de bande passante et il est surtout utilisé dans des pays en voie de développement, où le débit n’est pas très élevé. Opera - Rapport financier février 2020 Opera - Rapport financier février 2020 Pour les navigateurs de Google et Microsoft, la situation est plus complexe. Le modèle économique et la rentabilité de Chrome et Edge sont plus difficiles à évaluer, car leurs données financières ne sont pas détaillées. Dans les deux cas, ils permettent de récupérer des données d’usage et de mettre en avant les moteurs de recherche respectifs et, par ce biais, d’engranger des revenus publicitaires. Influence et collecte de données Dans le cas de Chrome, on remarque d’ailleurs que tout est fait pour inciter l’utilisateur à passer par un moteur de recherche. Ainsi, le navigateur de Google a été le premier à coupler le champ d’URL avec le champ de recherche, ce qui a donné à ce dernier une position bien plus importante dans l’interface. Par ailleurs, les favoris et les marque-pages ont été clairement relégués au second plan, et sont beaucoup moins faciles d’accès que chez les concurrents. Enfin, la position dominante de Chrome (69 % de parts de marché en mai 2020) permet également à Google d’avoir une influence considérable sur les standards du Web. Bref, pour un Gafa, le navigateur est certes une source de revenus, mais aussi un outil pour favoriser ses plates-formes. Il reste le cas de Brave, qui est très particulier. Créé par Brendan Eich, un ancien de Mozilla, ce navigateur se place en rupture des modèles économiques existants en intégrant une plate-forme publicitaire basée sur une crypto-monnaie (Basic Attention Token, BAT). Elle a pour but de valoriser l’attention des internautes. L’utilisateur peut en gagner s’il accepte de visionner des publicités gérées par Brave et affichées sous la forme de notifications. Il peut également en acheter directement. Ces BAT sont ensuite redistribués aux différents fournisseurs de contenus, soit de manière automatique en fonction du temps de visionnage, soit de manière volontaire sous la forme de donations des utilisateurs. Sur les sommes payées par les annonceurs, Brave garde une commission de 30 %. Ce modèle est très innovant et vise une meilleure protection des données personnelles, mais il nécessite du temps pour se mettre en place. C’est pourquoi Brave explore également d’autres pistes, et les liens d’affiliation dans l’autocomplétion en était une. Cependant, désormais, on le sait, elle n’était pas très heureuse. Afficher l’article complet
  13. Si, mais elles ne sont pas présentes, c'est d'anciennes traductions ré-approuvées automatiquement il me semble.
  14. MDR, l'extension mode jour/nuit est désactivée par le contrôle de Chrome, le même problème avec qu'il y avait eu avec la capture d'écran auparavant...
  15. Le bug de VBox en Chinois pour la langue autre qu'anglaise est toujours présent.
  16. J'y suis finalement arrivé, j'ai acheté 10$ de BSV via Paypal, je suis riche : Il faut que trouve comment les dépenser maintenant...
  17. Bilan provisoire de cette version Bêta de mon côté : - Pas de lien pour dire ce qu'on en pense publié en fin de test hier... - J'ai essayé d'investir dans les BSV ou Vpoints et je ne m'en suis pas sorti, malgré le passage en anglais par défaut... - Si quelqu'un y est arrivé, je veux bien savoir comment. - Je n'ai malheureusement rien à dire de plus de cette 1ère version Bêta, désolé....
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.