Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Raymond

Emploi des handicapés

Recommended Posts

Emploi des handicapés :

la France peut mieux faire

 

«Il reste un travail considérable à accomplir pour que toutes les entreprises intègrent dans leur politique de recrutement les personnes handicapées, souligne Benoît Roger-Vasselin, président de la commission Relations du travail et de l'emploi du Medef. Mais c'est possible et cela contribuera à la cohésion sociale.»

 

Je suis comme Saint Thomas, j'attends de voir, pour y croire !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une entreprise sur deux ne compte aucun handicapé dans ses effectifs.coeur-.gif

 

La loi de juillet 1987 oblige les sociétés de 20 salariés et plus à employer 6 % de handicapés

 

Qu'est-ce que je trouve malheureuses ces 2 phrases...

1) les boites n'embauchent pas les handis :unsure:

2) on est obligé de pondre un loi débile et fortement discutable pour les forcer à en embaucher sleepy.gif

 

L'Homme est con quand même... :unsure:

 

Et savez-vous quel est le plus mauvais élève parmi les grosses boites qui embauchent ?.... La fonction publique !!!

Faites ce que je dis, pas ce que je fais... tongue.png

 

On en parle, ça fait bien. Mais on fait rien, c'est mieux.

 

Et pire : on colle une amende aux boites qui n'embauchent pas d'handis. Enfin, sauf la fonction publique, là, pas d'amende... On est quand même sacrément couillons ! On ne peut pas embaucher par envie ?

 

Grrrrrr

 

Que fait le gouvernement pour informer les français ? RIEN. Ah ça, ils trouvent le pognon pour faire leur propagande à la télé, mais pour sortir un spot informatif sur l'handicap, là, y a plus personne...

 

Tant qu'on aura pas expliqué l'handicap, tant que l'on ne démocratisera pas l'handicap, rien ne bougera.

Aujourd'hui, on embauche pour l'image de la boite ou pour des questions financières, pas en connaissance de cause la plupart du temps.

 

Y a qu'à voir, la majorité des gens associe handicap mental à handicap moteur. "Il est en fauteuil, il doit sûrement être un peu attardé".

 

On crache sur les USA, mais sur beaucoup de points ils sont quand même bien plus évolués que nous...

 

Enfin, je me fais une raison, sinon j'ai pas fini d'être révolté !! :)

 

Merci mon Ray pour ce topic ;):lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci mon Ray pour ce topic :lol::unsure:

 

L'un des oncles de ma femme Maryse, était handicapé, et toute sa famille a milité pour améliorer le sort des handicapés, j'ai connu cet Oncle, c'était un homme admirable, qui malgré son handicap, se démenait pour aider son prochain, sans jamais se plaindre de son sort.

 

J'ai eu la chance avec lui de découvrir le Handicap et d'y porter un autre regard, je suis admiratif de voir l'énergie, la volonté que les handicapés déploient pour vivre normalement, et dignement.

 

Il paraît que le handicap, qui arrive à quelqu'un, n'est pas dû au hasard, n'est pas une punition divine, mais que c'est un acte manqué, volontairement ou inconsciemment, et qu'il n'arrive qu'a ceux qui sont assez forts, mentalement et moralement, pour l'assumer. Je l'ai lu dans un livre, que je te conseille de lire (qui ne traite pas exclusivement du handicap) "Dit moi ou tu as mal, je te dirais pourquoi" de Michel Odoul chez Albin Michel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
je te conseille de lire (qui ne traite pas exclusivement du handicap) "Dit moi ou tu as mal, je te dirais pourquoi" de Michel Odoul chez Albin Michel.

 

Il existe en bande dessinée ? :unsure::lol:

 

Je m'étais acheté des livres à l'époque, un peu psychologiques, sur le sujet. J'ai jamais réussi à lire plus de 2 pages :)

 

C'est tellement dommage que seules les personnes touchées de près ou de loin par l'handicap peuvent le comprendre sleepy.gif Reste une poignée de gens ouverts ou curieux pour s'y interesser naturellement.

Je pense qu'il est vraiment nécessaire de médiatiser l'handicap afin de sensibiliser la majorité. Mais c'est pas demain la veille car contrairement à ce que l'on entend ici ou là, l'handicap n'est pas d'actualité en France ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, vous,

Je me permets de donner mon avis sur votre sujet si je peux me permettre.

Vous dite que le handicape n'est à la mode ou dans l'actualité, ha, bon ?

Mais que faites vous mes amis alors des pseudos priorités que Mr N. Sarkozy en à fait (entre autres lors de sa campagne électoral).

Oui, celui-ci peut-ont dire en à fait comme d'une sorte de cheval de bataille (pompé de son maître mentor cité plus loin dans la phrase, rire) mais, avouons s.v.p., qu'il à fait pour eux quelques avancés, s'en doute insignifiantes soit, mais ils les à faites tout comme son prédécesseur Mr J. Chirac d'ailleurs.

J'ai envie de vous poser cette question :

"Dites-moi qu'est-ce qui et d'actualité en France aujourd'hui ?".

Les handicapés ont les voient quelque pars comme certain vois la journée de la femme, de l'enfance, de ceci ou cela.

Le fait déjà de signifiait une journée pour ceci, une journée pour cela n'est-ce pas déjà consciemment ou inconsciemment catégorisé, classifiait, cloisonné des humains dans des cadres qui nous arrangent et que nous prenons alors comme d'une excuse, comme d'un "Moi, je fais ceci cela pour telle ou telle journée, s'est bien non, je suis un bon citoyen ?".

Mais si nous estimons les handicapés comme des êtres à part entière pourquoi faisons-nous alors le distinguo ?

Déjà dans le ton et la forme que nous mettons à parler d'eux.

Oui, tout d'abord chez un handicaper je vois ce que ses yeux, son cœur et sa volonté veulent et sont capable de faire et de vouloir me dire.

Ensuite, et bien, ils n'ont rien à envier ni aux uns ni aux autres.

Là, les différences c’est cela qui fait un monde de respect de tolérance et d'amour non ?

Les handicapés sont simplement des êtres humains, et dans une généralité de vie et d'idée.

Car nous généralisons tous, car il et évident que si nous faisons du cas par cas le handicapé et assez tortueux.

Alors, après, aller vous me dire, qui l'ai, qui ne l'ai pas, à quel taux ont l'ai, à quel taux ont ne l'ai pas, etc.

Tous s'est hommes, toutes ses femmes (de 7 à 77 ans) sont pourvues tout comme nous tous d'abord, d'intelligence, de capacité à vivre (même s'ils ressentent une certaine forme de douleurs).

Donc, voilà, ils y à les hommes de cœur, intelligents et aussi humble qui parle à pied d'égalité aux handicapés et ils y à tous les autres tous, oui, tous les autres que ce terme même de "Handicapé" fait peur et qui les faits du coup regarder les handicapés comme des bêtes de cirque.

J'ai côtoyé moi aussi dans ma vie pour les besoins de mon boulot de l'époque des handicapés de, si je puis dire 1er degrés, mais aussi des degrés plus lourds et ne m'en suis jamais sentie con ou à dire "Ah non, je ne parle pas à ceux-là, moi".

Non, ils mon donnaient, apportaient autant (je l'espère) que je leurs est donnés.

Je pars du principe que ce n'est pas parce que quelqu'un et manchot que l'ont ne peut pas lui serré l'autre main si ?

J'ai même fait visité un musée à une non-voyante sais pour dire (rire) et oui certains visiteurs nous regarder comme des choses plus que comme des humains et alors, je m'en suis foutue et nous avons passé une après-midi sensationnelle.

Le handicape, il faut l'avouer aussi, à parfois bon dos, rappelons-nous ce pauvre ministre des handicapés (que je ne cite pas par respect) qui piquer dans les caisses de son ministère et qui, le pauvre, en et arrivé (à cause ou non de cela) à se suicider.

Ce qui tente à prouver que la politique souille tout et que la handicapé ou pas les magouilles, les vole et autres manipulations sont du simple fait et ressorts des hommes et de leurs soifs d'ors et de pouvoirs et non plus ici d'un état physique pur et simple, je me trompe ?

Acceptons s'en restrictions aucune (avec une seule exception de taille pour la connerie, rire) les différences que les autres portent en eux, que nous portons en nous tous et vous verrez comment le monde ira mieux.

Un exemple déjà moi qui maîtrise pas le français dans toute sa splendeur et bien vous êtes certains à m'accepter non s'en quelque grincement de dents s'en doute quand d'autres se demande ce que je fou parmi vous.

Alors, voilà ce que j'appelle tolérance, et de ce fait je fais mon possible pour faire des efforts et ainsi nous cohabitons, si nous avions cette tolérance pour les handicapés qui nous entourent nous gagnerions sans problème un bon point sur la bêtise des hommes non ?

Merci. :lol::unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut, vous,

Je me permets de donner mon avis sur votre sujet si je peux me permettre.

Vous dite que le handicape n'est à la mode ou dans l'actualité, ha, bon ?

Bonjour Merlin, :unsure:

 

Je ne dis pas que le Handicap est ou n'est pas à la mode ou d'actualité, je constate simplement qu'il y a encore loin des intentions à la réalité, après la lecture d'un article paru dans le Figaro en ligne, dont le titre est "Emploi des handicapés : la France peut mieux faire"

 

Mais que faites vous mes amis alors des pseudos priorités que Mr N. Sarkozy en à fait (entre autres lors de sa campagne électoral).

Oui, celui-ci peut-ont dire en à fait comme d'une sorte de cheval de bataille (pompé de son maître mentor cité plus loin dans la phrase, rire) mais, avouons s.v.p., qu'il à fait pour eux quelques avancés, s'en doute insignifiantes soit, mais ils les à faites tout comme son prédécesseur Mr J. Chirac d'ailleurs.

J'ai envie de vous poser cette question :

"Dites-moi qu'est-ce qui et d'actualité en France aujourd'hui ?".

 

Ce qui est d'actualité, en France, sur de nombreux points, comme la dégradation de l'emploi, la baisse du pouvoir d'achat, les emplois offerts aux handicapés, l'augmentation des inégalités face aux soins..., c'est le décalage de plus en plus grand, de plus en plus flagrant entre les discours, les promesses, les bonnes intentions des uns et des autres et la cruelle réalité du terrain. Ce n'est plus un fossé, une simple crevasse, c'est un gouffre abyssal, qui les sépare.

 

Un exemple déjà moi qui maîtrise pas le français dans toute sa splendeur et bien vous êtes certains à m'accepter non s'en quelque grincement de dents s'en doute quand d'autres se demande ce que je fou parmi vous.

Alors, voilà ce que j'appelle tolérance, et de ce fait je fais mon possible pour faire des efforts et ainsi nous cohabitons, si nous avions cette tolérance pour les handicapés qui nous entourent nous gagnerions sans problème un bon point sur la bêtise des hommes non ?

La tolérance est le mot clé concernant le handicap, mais pour qu'elle ne reste pas lettre morte, il faut informer les gens, les entreprises, sur le handicap, pour que leur regard change et que cette tolérance devienne une réalité, c'est dans ce domaine qu'il reste encore un travail considérable à accomplir, pour que les choses bougent.

 

Pour qu'elles bougent, il faudrait y mettre les moyens, et c'est sur ce point névralgique (qui est le nerf de la guerre) que le bas blesse.

 

Bonne journée à vous tous :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il existe en bande dessinée ? tongue.png:unsure:

 

Je m'étais acheté des livres à l'époque, un peu psychologiques, sur le sujet. J'ai jamais réussi à lire plus de 2 pages ;)

 

Non il n'existe pas en BD, :lol: mais c'est un livre très accessible, il offre une ouverture intéressante sur la capacité des êtres humain à gérer leurs maux (mots ?), je te le conseille vivement, tu verras il est bourré de dessins et de croquis.

 

 

C'est mon livre de chevet, je suis passé au fil du temps, de l'allopathie, à l'homéopathie, à la kinésiologie et à l'ostéopathie, pour m'ouvrir enfin aux techniques ancestrales du shiatsu !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Merlin :unsure:

 

Tu parles d'avancées grâce aux politiques (Chirac puis Sarko) dans le domaine de l'handicap... Qui pourrait donc me donner un exemple concrêt ? Ils en ont parlé, certes, mais qu'ont-ils fait sur le terrain ?

Qui même aujourd'hui peut me citer les dates de "la semaine de l'handicap" qui se déroule chaque année depuis x temps ? Qui peut me dire ce qui a marqué cette fameuse semaine ?

 

Depuis la prise de ses fontions, qu'a donc fait Mr Sarko pour permettre aux handis de s'insérer dans cette société à la mentalité dépassée et aux infrastructures obsolètes ? Car comment un handi peut-il s'insérer dans une société qui ne lui offre pas la possibilité de faire des études (très peu d'écoles, lycée, fac adaptés), d'aller à la Poste, à la banque, de trouver un emploi, d'aller visiter un lieu public (musée, monument etc), d'utiliser les transports en commun ?

 

Les handis payent des impôts, comme tout le monde, pour participer au développement du domaine public. Mais pour quoi donc ? :lol:

 

Mon Ray :

 

techniques ancestrales du shiatsu !

 

Ca c'est l'âge qui fait que tu te "shi" d'ssus sleepy.gif J'ai commandé le bouquin sur tes conseils !! Je te donnerai mes impressions ! ;) Merci mon ray !! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mon Ray :

 

Ca c'est l'âge qui fait que tu te "shi" d'ssus :lol:

 

Surtout lorsque tu me fais rire ! Oh non !

 

J'ai commandé le bouquin sur tes conseils !! Je te donnerai mes impressions ! ;) Merci mon ray !! :unsure:

 

Attention ce livre ne parles pas que du handicap, sauf page 225, c'est un manière d'aborder globalement l'individu et ses maux, qui sont une entrave à la réalisation de son chemin de vie, du choix de son incarnation, il permet à chacun de mieux se connaître et d'être plus attentif aux signaux du corps, envoyé par le maître intérieur (ton ange gardien) pour préserver ta bonne santé et réaliser ton apprentissage de la sagesse.

 

En conclusion de son livre, Michel Odoul cite ce proverbe chinois : "Lorsqu'on tombe, ce n'est pas le pied qui a tort."

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Lorsqu'on tombe, ce n'est pas le pied qui a tort."

 

et il aurait pû ajouter "et le sol est toujours trop loin" :unsure:

 

Je vais voir ça. Je suis toujours curieux de savoir comment les autres pensent. Si ça ne me plait pas, au moins ça ne m'aura pas ruiné !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jusqu'à présent, les handicapés (qui avaient la chance de travailler) pouvaient bénéficier d'une retraite anticipée.

Les conditions viennent de se durcir :unsure:

 

On retiendra surtout que :

A partir de 2009, la durée d'assurance et la durée cotisée exigées augmentent en fonction de l'année de naissance de l'assuré

 

Avant peu importait ta date de naissance. Dorénavant, si tu es né après 1951, pas de bol, il te faudra bosser plus ! Pour 2009, c'est une année supplémentaire... cela va-t-il augmenter ainsi chaque année ?

 

Aucune raison n'a été évoquée. J'imagine que le gouvernement considère que nos conditions de travail sont avantageuses....

 

Document officiel inscrit dans la legislation : http://www.legislation.cnav.fr/doc/dp/dp/p...ANDICAPE.htm#c2

 

:lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:unsure: les politiques sont tous les mémes,ils sortent tous de l'ENA donc ils ont joué dans la méme cours

 

pour moi les uns ou les autres c'est du pareil au méme ;)

 

ils font des promesses qu'ils ne tiennent pas , pour les handicapés Julien a raison , trouver un magasins avec une rampe ?????

 

méme nous a l'hopital sommes parfois embétés a cause des promesses non tenus , exemple a mon boulot :lol: pas de rampes pour la cafette ,enfin bref ,tout cela est démoralisant

 

Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz a tous

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour tous les politiques, de quelques bords qu’ils soient, ils n’ont qu'une vision comptable du Handicap, de l'Hôpital, des Soins, des Personnes âgées, des Chômeurs, et autres cas...

 

Une vision purement comptable, comme s'il suffisait pour régler les problèmes de sortir une règle trois ou une calculatrice scientifique avec plein de coefficients, pour pouvoir tomber sur les bons chiffres, de formules savantes, pour mieux nous berner.

 

Comme disait Coluche la différence entre les hommes politiques et les oiseaux, c'est que les oiseaux eux, s'arrêtent de temps en temps de voler.

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.