Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Fredator

[Résolu]Elections

Recommended Posts

Ben le problème, (pour moi) c'est que je ne vois d'espoir ni d'un coté ni de l'autre, et c'est bien la première fois que je me demande si je ne vais pas voter blanc.

A la veille de l'élection, je n'ai pas encore pris de décision et là encore c'est bien la première fois angry.png;);)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben le problème, (pour moi) c'est que je ne vois d'espoir ni d'un coté ni de l'autre, et c'est bien la première fois que je me demande si je ne vais pas voter blanc.

A la veille de l'élection, je n'ai pas encore pris de décision et là encore c'est bien la première fois angry.png;);)

 

Le seul espoir que je vois pour dimanche, ce n'est pas celui d'un parti ou d'un autre, mais le fait que c'est une femme qui est en position de prendre le pouvoir, et l'espoir qu'elle réussira là ou les hommes de tout bord jusqu'à présent ont échoué, mais peut-être que je me berce d'illusion.

 

Mais comme dirais Ariane Nnouchkine, c'est une chance que je vais saisir, pour ne pas avoir le regret de m’apercevoir qu'il aurait manqué seulement une voix, la mienne. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

05 mai 2007

Merci les vieux

 

12855980_p.jpg

 

Le vote Ségolène Royal est majoritaire dans ce pays ! A en croire un sondage IFOP - c'est Daniel Schneidermann qui lève ce lièvre sur son blog -, la candidate socialiste remporte 53% des suffrages des 18-24 ans, 54% des 25-34, 56% des 35-49 et 51% chez les 50-64 ans. Si la photo donnée de l'opinion par ce sondage se confirme, Royal sera donc élue dimanche, et largement !

Sauf que non. Les lecteurs attentifs auront remarqué qu'il manque une tranche d'âge, les plus de 65 ans. Et là, le résultat est sans appel : 75% pour Sarkozy. Voilà donc qu'à cause de la pyramide des âges, un candidat battu dans toutes les autres tranches d'âge va peut-être passer parce qu'il est ultra majoritaire chez les vieux. Voilà où en est la démocratie : ceux qui finissent leur vie imposent de fait leur volonté à tous les autres. Désespérant. La France qui a peur de tout, frileuse, amère, envieuse, rancunière, suspicieuse, qui n'aime pas les étrangers, qui dénonce les feignants, les assistés, cette France là, celle de Sarkozy, c'est celle des vieux. "Mourir, cela n'est rien, mourir, la belle affaire, mais vieillir..." (Jacques Brel).

 

PS : les détails de l'étude à consulter ici.

 

 

http://olivierbonnet.canalblog.com/archive...05/4838846.html

 

hum3.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lisez attentivement les commentaires, ils permettent également de relativiser au niveau des résultats de sondages. angry.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
05 mai 2007

 

Le vote Ségolène Royal est majoritaire dans ce pays ! A en croire un sondage IFOP - c'est Daniel Schneidermann qui lève ce lièvre sur son blog -, la candidate socialiste remporte 53% des suffrages des 18-24 ans, 54% des 25-34, 56% des 35-49 et 51% chez les 50-64 ans. Si la photo donnée de l'opinion par ce sondage se confirme, Royal sera donc élue dimanche, et largement !

Sauf que non. Les lecteurs attentifs auront remarqué qu'il manque une tranche d'âge, les plus de 65 ans. Et là, le résultat est sans appel : 75% pour Sarkozy. Voilà donc qu'à cause de la pyramide des âges, un candidat battu dans toutes les autres tranches d'âge va peut-être passer parce qu'il est ultra majoritaire chez les vieux. Voilà où en est la démocratie : ceux qui finissent leur vie imposent de fait leur volonté à tous les autres. Désespérant. La France qui a peur de tout, frileuse, amère, envieuse, rancunière, suspicieuse, qui n'aime pas les étrangers, qui dénonce les feignants, les assistés, cette France là, celle de Sarkozy, c'est celle des vieux. "Mourir, cela n'est rien, mourir, la belle affaire, mais vieillir..." (Jacques Brel).

 

hum3.gif

 

Le problème est effectivement posé :

 

Que faut-il faire ?

 

Souhaiter le retour d'une longue période de canicule ?

 

Tous les piquer à partir de 65 ans ?

 

Leur interdire de voter ?

 

Et si c'était l'inverse, plus de 75% pour Ségolène que faudrait-il en penser ?

 

La démocratie, doit-elle être basée sur l'expression d'une tranche d'âge ? Si oui laquelle ?

 

Ou bien la vraie démocratie doit-elle être l'expression d'une majorité toute tranche d'âge confondue ?

 

Montrer du doigt, ainsi une certaine catégorie d’électeurs, n’est pas sain, cela me choque personnellement, n'est-ce pas quelque part une forme de ségrégation, d’intolérance, d’ingratitude ?

 

Surtout lorsqu’on conclut l'exposé par les paroles d’une très belle chanson du grand Jacques Brel (Les vieux)

 

"Mourir, cela n'est rien, mourir, la belle affaire, mais vieillir..."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement un pannel de 886 personnes c'est un peu maigre ;)

 

N'oublions pas, ce ne sont que des sondages, et attendons plutot les résultats sneaky.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voilà donc qu'à cause de la pyramide des âges, un candidat battu dans toutes les autres tranches d'âge va peut-être passer parce qu'il est ultra majoritaire chez les vieux. Voilà où en est la démocratie : ceux qui finissent leur vie imposent de fait leur volonté à tous les autres. Désespérant. La France qui a peur de tout, frileuse, amère, envieuse, rancunière, suspicieuse, qui n'aime pas les étrangers, qui dénonce les feignants, les assistés, cette France là, celle de Sarkozy, c'est celle des vieux. "Mourir, cela n'est rien, mourir, la belle affaire, mais vieillir..." (Jacques Brel).

 

Ce qui me choque ce sont les conclusions, ci-dessus, de ce journaliste, qui ose parler de démocratie.

 

Si vous lisez attentivement ce passage très important, qui conclut l'analyse personnelle qu'il fait de ce sondage, il donne, je trouve, une bien malsaine façon de concevoir la démocratie, non ?

 

La démocratie c'est bien l'expression du peuple, et les vieux (comme ils les appellent, ce qui est quelque part péjoratif) n'auraient pas le droit de s'exprimer ?

 

J’ai d’ailleurs posté sur son blogue ma réponse faite ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Montrer du doigt, ainsi une certaine catégorie d'électeurs, n'est pas sain, cela me choque personnellement, n'est-ce pas quelque part une forme de ségrégation, d'intolérance, d'ingratitude ?

 

Surtout lorsqu'on conclut l'exposé par les paroles d'une très belle chanson du grand Jacques Brel (Les vieux)

 

"Mourir, cela n'est rien, mourir, la belle affaire, mais vieillir..."

Surtout que Sarko en a fait son fond de commerce tout au long de sa campagne, pour soit disant "rassembler tous les français" en opposant les travailleurs et les chômeurs, les jeunes et les vieux, les fonctionnaires et les salariés du privé, les grévistes et les usagers, les catholiques et les musulmans, les Français et les immigrés...

 

C'est pour celà que je vous ai encouragé à lire les commentaires. sneaky.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce qui me choque ce sont les conclusions, ci-dessus, de ce journaliste, qui ose parler de démocratie.

 

Si vous lisez attentivement ce passage très important, qui conclut l'analyse personnelle qu'il fait de ce sondage, il donne, je trouve, une bien malsaine façon de concevoir la démocratie, non ?

 

La démocratie c'est bien l'expression du peuple, et les vieux (comme ils les appellent, ce qui est quelque part péjoratif) n'auraient pas le droit de s'exprimer ?

 

Sa conclusion lui appartient, mais les faits sont là, ce sont les + de 65 ans qui risquent fort de faire basculer l'élection à eux tous seuls, on peut aussi comprendre que tous les autres (tous les moins de 65 ans) en soient frustrés, non? sneaky.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sa conclusion lui appartient, mais les faits sont là, ce sont les + de 65 ans qui risquent fort de faire basculer l'élection à eux tous seuls, on peut aussi comprendre que tous les autres (tous les moins de 65 ans) en soient frustrés, non? sneaky.gif

 

Que vous vous sentiez frustré, je l’admets volontiers, et je le comprendre tout à fait, mais la véritable cause de cette frustration, que l'on cherche à mettre sur le dos des uns là, sur celui des autres ici, n'est pas là, elle dans est la manipulation exercée par ceux qui sont au pouvoir pour essayer d'influer sur l'expression démocratique.

 

Pour cela on va essayer de museler la presse, les médias, les instituts de sondages, on exerce des pressions, on utilise la corruption, on stigmatise, on oppose, on désinforme, on fait de la délation, bref on utilise toutes les combines qui permettent de se maintenir le plus longtemps au pouvoir.

 

Le drame de ce pays c'est qu'il n'existe pas d'alternative encore bien structurée, capable d'inverser ce type de comportement du pouvoir en place, quel qu'il soit.

 

Amicalement

Ray1

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ajoute que l'élection de demain se passe comme plus ou moins tout le monde le prévoit, les déviances dont tu parles ne risquent pas de s'arranger dans les 5 ans à venir...

A bon entendeur, salut ! sneaky.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une nouvelle de ce qui attend vos enfants, dans un futur très proche, si nous ne réagissons pas.

 

De quoi parle-t-il (pour ne pas dire "radote") Ray1, dit « le Vieux », me direz-vous ?

 

Il vous parle de l’application d'une loi toute fraîchement votée : la loi « Prévention de la délinquance » de notre « aimable » candidat à la Présidence de la République.

 

 

Souriez, vous êtes filmés, fichés... :

 

http://souriez.info/article.php3?id_article=370

 

C'est pour l'instant une expériementation dans l'académie de Rennes, avant sa généralisation, fin 2007 début 2008.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui m'étonne quand-même, c'est que l'on entend absolument pas les syndicats de professeurs, qui sont pourtant trés prompts à réagir d'habitude.

 

sneaky.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce qui m'étonne quand-même, c'est que l'on entend absolument pas les syndicats de professeurs, qui sont pourtant trés prompts à réagir d'habitude.

 

sneaky.gif

 

Les syndicats, même ceux de la fonction publique, subissent de plus en plus les divisions, internes, externes, la politisation, les verrouillages, les clivages, la baisse continue des adhérents, la baisse continue, elle aussi, de la représentativité, la soumission de plus en plus grande de tous au pouvoir en place.

 

Ils ne sont plus que l'ombre du SYNDICALISME de défense des intérêts des travailleurs

 

J'en parle en connaissance de cause, je militais encore l'an dernier, avec le secret espoir de faire changer les choses (ou je sais ricouz, je suis crédule), et je ne pense pas que la solution vienne d'eux.

 

Et pourtant, nous en aurions tant besoin en cette période de recul historique des acquis, et surtout de ceux que l’on envisage encore de nous faire subir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème avec les syndicats est le même problème qu'avec les politiques, ils roulent pour eux, ils ne pensent qu'à leur petit pouvoir quel que soit leur niveau de responsabilité.

Je le vois bien dans mon secteur, c'est à qui fera le plus de surenchère démagogique.

 

Il ne faut pas s'étonner aprés de la désafection des adhérents.

 

De plus en France, on commence par faire grève avant de discuter plutot que de discuter et de faire grève ensuite si on arrive à rien.

 

Et pourtant, nous en aurions tant besoin en cette période de recul historique des acquis, et surtout de ceux que l’on envisage encore de nous faire subir

 

Je ne suis pas sur que l'on puisse parler de recul historique des acquis, du moins pas encore ...............,

Si je prends l'exemple des retraites, il va bien falloir faire quelque chose, les gens vivant beaucoup plus vieux et entrant dans la vie active de plus en plus tard, comment fait-on pour payer les retraites dans le système Français.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le problème avec les syndicats est le même problème qu'avec les politiques, ils roulent pour eux, ils ne pensent qu'à leur petit pouvoir quel que soit leur niveau de responsabilité.

Je le vois bien dans mon secteur, c'est à qui fera le plus de surenchère démagogique.

 

Il ne faut pas s'étonner aprés de la désafection des adhérents.

 

De plus en France, on commence par faire grève avant de discuter plutot que de discuter et de faire grève ensuite si on arrive à rien.

Je ne suis pas sur que l'on puisse parler de recul historique des acquis, du moins pas encore ...............,

Si je prends l'exemple des retraites, il va bien falloir faire quelque chose, les gens vivant beaucoup plus vieux et entrant dans la vie active de plus en plus tard, comment fait-on pour payer les retraites dans le système Français.

 

Pour les retraites, comme pour les remboursements de la sécurité sociale, je ne suis pas sûr que l'on cherche une solution, mais je suis sûr par contre que l'on cherche à sortir ses deux gestions du cadre de la solidarité et du paritarisme, pour le passer à celui d'une gestion plus mercantile de type américain.

 

Les reculs sociaux dont je parle sont nombreux depuis mai 1968, le recul du pouvoir d'achat, le recul des salaires, la santé à deux trois vitesses, les remboursements peaux de chagrin, le droit au travail, l'augmentation incontrôlée des loyers, des transports, des énergies, celle de la paupérisation, la précarisation du travail, les pressions de tout type conduisant des salariés au suicide, les indemnités de chômages, je dois en oublier...

 

Si l’on compare nos droits actuels par rapport à ceux de 1968, je pense pouvoir affirmer que nous avons assisté à un recul historique, et que ce recul n’est pas encore terminé.

 

 

Et je dois en oublier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout le monde le sait, ce n'est pas une raison pour se mettre hors la loi !!! sneaky.gif

 

En France, diffuser même des indices sur l'heureux gagnant (ou heureuse gagnante), est sanctionné d'une amende de 75 000 euros par le code électoral. L'article L. 52-2 du code électoral dispose ainsi que : "En cas d'élections générales, aucun résultat d'élection, partiel ou définitif, ne peut être communiqué au public par la voie de la presse ou par tout moyen de communication audiovisuelle (…) avant la fermeture du dernier bureau de vote (…). En cas d'élections partielles, les mêmes dispositions s'appliquent jusqu'à la fermeture du dernier bureau de vote de la circonscription territoriale intéressée." Une règle territoriale destinée à assurer la sérénité du vote, mais qui a du mal à contenir l'univers Internet et ses frontières perméables.

Source : PCinpact.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est fous ce que l'Internet est devenu lent chez moi, tout d'un coup, depuis 18 heures. A croire que quelqu'un était entrain de regarder par dessus mon épaule ce que j'écrivais. sneaky.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila le résultat est tombé ...

 

Je suis plié a voir Mme ROYAL qui se force a sourire ... Elle avais certaines idées bonnes, d'autres moins, mais pour moi (et elle le montre encore) pas l'étoffe d'un président ...

 

Maintenant on sait a qui sur qui on va devoir compter 5 ans ... espéront qu'ils seront positifs ... grrrr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.